Qu’est ce qu’on mange ?

Aujourd’hui, il fait beau,

donc mangeons des légumes du jardin …..

Les fruits et les légumes sont les seuls à apporter à la fois les vitamines et les minéraux essentiels comme le calcium entre autres. Ils apportent aussi des fibres et sont réputés « anti-cancer » car ils contiennent des substances anti-oxydantes comme les flavonoïdes qui sont des polyphénols. Les fruits et légumes représentent une part importante dans les 55 % de glucides de nos apports journaliers. C’est pour cela d’ailleurs qu’on recommande 5 fruits et légumes par jour. Une alimentation contenant une bonne ration de glucides contribue à prévenir l’accumulation de tissu adipeux. Les fibres, qui sont des glucides, contribuent au bon fonctionnement de l’intestin. Les glucides sont notre principale réserve d’énergie musculaire mais ils jouent aussi un rôle important dans la construction de nos organes et nos cellules nerveuses.

On nomme glucides complexes (ou sucres lents) les amidons qui sont les céréales et dérivés : pain, pâtes, riz, les pommes de terre, les légumineuses, etc…

On nomme glucides simples, les fruits et légumes (glucose et fructose), les produits laitiers (lactose), les sucres…

(Les produits sucrés sont les saccharoses : sucre blanc, bonbons, etc…)

jeunes pousses

 

Pour un meilleur goût, choisissez des produits de saison provenant des marchés locaux ou de producteurs fermiers ou biologiques, qui ont des méthodes de cultures et d’élevages le plus naturels possibles.

Légumes crus : ils apportent plus de vitamines (qui sont en parties détruites à la cuisson). Manger du cru en début de repas permet de mieux digérer les aliments cuits après. Pour les colopathes (ayant un intestin fragile), préférez les jus de légumes.

Légumes cuits : ils sont plus digestes car les fibres sont ramollis et ils réchauffent l’hiver.Pour garder plus de vitamines, les légumes doivent être consommés rapidement après la cueillette. Si les légumes sont biologiques, la peau contient des vitamines donc il n’est pas nécessaire de tous les éplucher.

Attention à ne pas laisser tremper les légumes dans l’eau trop longtemps, ni à jeter l’eau de cuisson s’ils sont cuits dans l’eau car les bons nutriments partent dans l’eau. Éviter aussi de cuire trop longtemps, car notre corps dépense beaucoup d’énergie à assimiler les aliments trop cuits.

Pour gagner du temps : émincer les légumes finement, ils cuiront plus rapidement (soit au couteau, soit à l’aide d’une mandoline).

salade fleur de ciboulette

La cuisson vapeur est facile et pratique. Elle permet de cuire rapidement entre 90° et 95°.

La cuisson à l’étouffée est plus parfumé. Entre 70° et 90°, elle conserve mieux le goût de chaque ingrédient et permet d’ajouter des épices pendant la cuisson.

Consommez abondamment des aromates frais ou séchés pour stimuler la digestion et aseptiser le milieu intestinal (persil, ciboulette, estragon,

basilic, coriandre, sarriette, origan, thym, sauge, ail, oignon, gingembre…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s